Accueil > Documentation > Les balises XPX > SQL

SQL

Vous pouvez faire des requêtes SQL grâce au xpx. Le code compris entre les balises <SQL> et </SQL> est réalisé autant de fois que la requête renvoie des lignes de résultat. Ces résultats sont interprétés comme des variables, qui prennent la valeur de la ligne en cours de traitement.

Les balises <SQL> sont inopérantes tant qu’une connexion n’est pas ouverte.

<sql query="..." >

L'attribut "query" permet d'écrire la requête sql que vous voulez réaliser. Sa syntaxe suit les règles classiques de SQL.

<sql query="SELECT * FROM Client">

<sql maxrows="...">

Vous pouvez limiter le nombre de ligne retourné par votre requête grâce à l'attribut "maxrows"

<sql query="SELECT * FROM Client" maxrows="1">

Une seul ligne est traité de cette manière.

<sql start="...">

L'attribut "start" permet de choisir le numéro de la ligne, retourné par votre requête SQL, qui sera traité en premier. (Les lignes précédentes ne sont pas affichées).

<sql query="SELECT * FROM Client" start="10">

Les résultats renvoyée commence par la 10eme ligne des résultats de la requête.

<sql option="...">

L'attribut «option="enter"» permet d'éxécuter le code placé entre vos balises <sql></sql> dans le cas où aucun résultat n'est renvoyé par votre requête SQL.

Par défaut, option prend la valeur "notenter", ce qui ignore le code entre les balises <sql></sql> si aucun résultat.

<sql query="SELECT * FROM Client" option="enter">

Variables SQL

Des variables sont automatiquement générées pour chaque requête SQL, elles vous donnent des informations sur l'état ou l'avancement de la requête.

$sqlrowcount$ correspond au nombre de lignes traitées par la requête.

$sqlquerycount$ correspond aux numéros de la requête en cours d’exécution.

$sqlcolcount$ correspond à la colonne de la requête en cours.

$sqlnumrow$ est le numéro de la ligne en cours de traitement (commence à 1).

$sqlerr$ correspond à l’erreur SQL.

$sqlerrmsg$ correspond au message d’erreur SQL.

$sqlid$ correspond au dernier auto-incrément généré

<sql connect="...">

Permet de préciser l'identifiant de connexion, récupéré dans le <CONNECT>, sur lequel on veut exécuter la requête. Si cet attribut n'est pas précisé, c'est la dernière connexion ouverte qui sera utilisée.

<sql name="...">

Permet de conserver le nombre de lignes et de colonnes dans une variable en ajoutant un préfixe aux variables. Quand plusieurs requêtes se suivent, $sqlrowcount$ et $sqlcolcount$ ne contient que le nombre retourné par la dernière requête exécutée.

 

<sql query="SELECT * FROM Client" name="result">

 <sql query="SELECT libelle, etat FROM TypeCli WHERE idCli = $id$">...</sql>

</sql>

$result.sqlrowcount$ -> 1234

$result.sqlcolcount$ -> 35

$sqlrowcount$ -> 1

$sqlcolcount$ -> 2

 

Télécharger

Téléchargez rapidement la dernière version du XPX: Version 3.8-rc16 - 05/02/2019

FAQ

Venez nous poser vos questions et voir les problèmes courants que vous pouvez rencontrer

Don

Aidez-nous à faire vivre ce site en faisant un don

Condition d'utilisation